Historique du MBDS

1981

Création de l’équipe de recherche de l’Université de Nice (équipe “BAOU”) autour des bases de données, avec des contrats de recherche internationaux : Teradata (USA), Digital, ETRI (Corée) et Esprit (CEE). Une vingtaine d’Enseignants Chercheurs de l’Université sont issus de cette équipe de recherche, dont 3 professeurs de l’Université de Nice Sophia Antipolis (Nhan Le Thanh, Philippe Lahire et Martine Collard).

1992: Création du MBDS, D.U. de l’Université de Nice Sophia-Antipolis (UNSA) au CICA à Sophia-Antipolis avec l’appui du CG06 et du CR PACA ainsi que des industriels : Sun, Digital, Oracle, C.A., EDF et CERTIAM (CNAF).

1993 : partenariat avec le Ceram qui assure la gestion et l’hébergement de l’ensemble du MBDS (et offre le label “MS” avec la création du “MS-BDS”).
1998 : le D.U. MBDS devient le DESS MBDS par apprentissage de l’UNSA.
1998 : délocalisation du DESS MBDS de l’UNSA au Maroc.
1999 : délocalisation du DESS MBDS de l’UNSA en Haïti

2000 : Création de la fondation d’entreprise Cegetel pour étendre les partenariats industriels aux opérateurs Télécoms et assurer cinq ans minimum de contrats de prototypage dans le domaine des téléservices Internet du futur. Article Sophianet.com)

2002: délocalisation du DESS MBDS de l’UNSA à Madagascar

2007: délocalisation du Master MBDS de l’UNSA à l’Université d’Etat d’Astrakhan

2008 et 2009: Le Master MBDS est classé dans les 10 meilleurs Master en informatique de France (SMBG).

Décembre 2008: Création de la fondation universitaire JM@GINE sur les services “mobiquitaires” du futur. Approche pluri-disciplinaire d’innovation sur les NTIC autour du noyau MBDS.

Depuis sa création, la démarche du MBDS a toujours été orientée vers le futur de l’informatique d’entreprise. Cette formation unique en Europe s’appuie sur une stratégie d’immersion dans le monde industriel et une culture internationale “avec une approche d’innovation Bottom-Up par projet”. C’est pourquoi, outre une approche pédagogique originale, le MBDS s’est bâti dans le respect de 3 axes stratégiques majeurs :

une stratégie de partenariat industriel fort assurant une évolution permanente de l’innovation
une stratégie de partenariat institutionnel assurant la pérennité du cursus
une stratégie de délocalisation en réseau

MBDS est passé en 15 ans du prototypage d’outils au prototypage de services informationnels à valeur ajoutée sur infrastructures haut débit sans fils, intégrant les objets communicants avec un centrage téléphone mobile devenu un véritable ordinateur.

Nous allons “BIPPER et TAGGER” le futur….